© 2019 par JAPPAL-UI

  • Facebook Goethe Avocats
  • LinkedIn Goethe Avocats
 

Qui sommes-nous ?

Le CODDIMA est le principal collectif de défense des intérêts des investisseurs dans les opérations d’acquisition d’actifs hôteliers mises en place par le groupe Maranatha.
Il représente plus environ 1350 investisseurs pour plus de 230 millions de fonds collectés par Maranatha. 

 

Nature : 

 

Il s’agit d’un collectif informel qui vise à regrouper les investisseurs liés au groupe Maranatha, qui ont tous, un intérêt commun à assurer collectivement la défense de leurs droits, fragilisés et remis en cause par la défaillance économique et financière du groupe Maranatha. 

Membres : 


Le collectif Coddima est composé, de droit, par tous les investisseurs ayant mandatés individuellement le cabinet Goethe Avocats quant à la défense de leurs intérêts respectifs.

Organisation :


Le collectif Coddima est supervisé par un comité pilotecomposé d’investisseurs dans les sociétés du groupe Maranatha, disposant de compétences professionnelles particulières dans les domaines, économiques  et juridiques concernés par le dossier Maranatha (comme la gestion hôtelière, le financement de sociétés, le droit des procédures collectives, etc…).

Ce comité pilote a pour mission de proposer aux membres du Coddima la solution de reprise la plus adaptée à leurs intérêts.

Nos Relations avec les CGP/CIF’s : 


Ils ne sont pas membres, mais sont informés des grandes orientations stratégiques du CODDIMA pour le compte de leurs clients respectifs.

Cotisation : 


Aucune cotisation n’est à verser, les membres du CODDIMA payant des honoraires, à titre individuel, au cabinet Goethe Avocats, dans le cadre d’une convention de mission régularisée par chaque membre.

 

Honoraires : 


Au regard des diligences à accomplir par le cabinet Goethe Avocats dans le cadre de ce dossier, concernant notamment :

- L’analyse de la situation économique et financière des sociétés et des hôtels du groupe Maranatha (une centaine de sociétés concernées, pour une cinquantaine d’hôtels),

- L’analyse économique, juridique et financière des propositions de reprise du groupe Maranatha,

 

- L’aide et l’assistance des investisseurs dans le cadre des négociations avec le repreneurs et les organes de reprise, 

- L’aide et l’assistance des investisseurs dans le choix de la solution de reprise la plus conforme à leurs intérêts, 

Une juste rémunération de leurs diligences, conformes aux diligences à opérer dans ce dossier doit être prévue.

Les honoraires de l’avocat dépendent du type d’investissement et des enjeux financiers de l’opération. Ils sont systématiquement forfaitaires, et en conséquence, aucune rémunération complémentaire à celle prévue dans la convention de mission conclue avec le cabinet Goethe Avocats ne pourra être exigée.

Les honoraires de l’avocat sont compris entre un minimum de 180 € (HT et hors charges) et un maximum de 2 112 € (hors investissement supérieur à 2 millions d’euros) en fonction de la taille de l’investissement. Il est précisé qu’un honoraire complémentaire de près de la moitié de l’honoraire fixe sera également versé par les membres du CODDIMA si le plan de continuation adoptée par le Tribunal de commerce de Marseille est conforme aux décisions prises par les investisseurs en assemblées générales.

En outre, les émoluments de Goethe Avocat : 

- D’une part, sont forfaitaires (le cabinet ne facturera pas au-delà des sommes visées à la convention),

- D’autre part intègrent une partie variable en fonction du résultat obtenu (l’honoraire de résultat, conditionnel, représente de 30 % à 40 % de l’enveloppe forfaitaire des honoraires),

- Enfin, sont fortement pondérés en fonction du nombre d’investisseurs leur donnant mandat (le montant de l’enveloppe forfaitaire étant susceptible d’être diminué de 33 % en fonction du nombre de clients), 

- De plus, ils sont globalement proportionnés à l’ampleur des prestations qui sont demandées  !