© 2019 par JAPPAL-UI

  • Facebook Goethe Avocats
  • LinkedIn Goethe Avocats

Nos avocats  

La légitimité de Goethe Avocats
La légitimité de Goethe Avocats

Le cabinet Goethe Avocats est un cabinet parisien qui s’est spécialisé dans la défense des collectifs d’investisseurs dans le cadre de produits de défiscalisation en résidences ou hôtels gérés par un exploitant unique.

Ce cabinet a la particularité d’associer le droit à la stratégie et la finance, grâce aux différents profils des avocats qui le composent. Son fondateur, Me Philip Peachayre, a par exemple dirigé des entreprises de taille significative durant près de 30 ans avant de devenir avocat.

Goethe Avocats présente donc la particularité non seulement de maîtriser les collectifs importants, mais aussi de maîtriser directement les négociations sur le plan juridique, stratégique et financier. Ce cabinet peut donc piloter, de manière pragmatique, la recherche de solutions globales, en plus de fournir un support juridique.

 

Une défense active et pragmatique

Nous attirons l’attention des investisseurs sur les risques d’affaiblissement de leur défense qui résulte de leur dispersion au sein de plusieurs regroupements même s’ils disent poursuivre les mêmes buts.

L’ADEFIMA est aujourd’hui discrédité, mais les investisseurs doivent s’interroger sur le sérieux de ceux qui leur faisaient croire qu’il serait possible de recourir sérieusement au service d’un avocat pour 50 € ?

Les investisseurs sont invités à comprendre qu’il ne suffit pas d’assurer leur défense devant les tribunaux ! Ce qui dans la procédure collective de Maranatha est quasiment « hors sujet » puisque les investisseurs sont d’abord des actionnaires avant d’être des créanciers.

Il faut surtout être capable d’évaluer et de négocier les propositions des repreneurs et il a fallu aller rechercher et négocier les meilleures offres avec des partenaires ayant tous une logique différente.

Ce travail représente des milliers d’heures (9000 à fin octobre 2018) puisqu’il a fallu gérer les relations de travail, les analyses et les négociations avec plus de 40 interlocuteurs différents (candidats repreneurs et leurs équipes, plus les organes de la procédure), et étudier la situation d’une cinquantaine d’hôtels et de plus de 130 sociétés dont certaines situations très spéciales. Sans compter bien entendu la gestion individuelle de 1500 clients de leurs particularités de leurs milliers d’appels et de leurs milliers d’emails.

En résumé il n’est pas possible de défendre activement et efficacement les investisseurs de Maranatha sans un budget conséquent.

En conclusion, le CODDIMA et ses avocats se sont tournés vers la recherche de solutions et la négociation avec les nouveaux partenaires, mais aussi avec les conseils des dirigeants et les administrateurs judiciaires, mandataires ou juges-commissaires.

Il s’agit d’une défense active, engagée, et pragmatique au service des investisseurs. Nous proposerons ou accepterons, le moment venu (s’ils le souhaitent aussi), de rencontrer tous ceux qui seront représentatifs des investisseurs, et vérifierons alors ensemble si les objectifs qui sont affichés correspondent ou sont compatibles avec ceux que nous défendons dans l’intérêt exclusif des investisseurs.

Mais nous ne devrons d’informations qu'à ceux qui font partie de notre collectif et qui ont mandaté le cabinet Goethe Avocats.